HORS-JEU – Qui dit premier avril dit canulars en tout genre. Au rayon des fake news, Samuel Eto’o a été présenté dimanche comme candidat à l’élection présidentielle du Cameroun dans un entretien fictif inventé par le magazine Jeune Afrique et relayé par France 24.

Une tentative humoristique que n’a pas du tout goûté l’ancien buteur du Barça ou de l’Inter Milan. Sur sa page Facebook, le vétéran camerounais (37 ans) a posté un très long droit de réponse pour dire tout le mal qu’il pensait de cette initiative.

Pas content le Samuel.

Rémy de Souza
@LaSouz