HORS-JEU – Un petit détail qui n’est pas passé inaperçu. Et qui a donné lieu à toutes les interprétations. Depuis le début de la Coupe du monde, Cristiano Ronaldo arbore quelques poils sur le menton avec un bouc inhabituel chez le quintuple Ballon d’Or. Certains y voyaient une réponse aux récentes photos de Lionel Messi posant avec un bouc, le mâle de la chèvre, soit goat en anglais, un acronyme de Greatest Of All Time (le meilleur de tous les temps) régulièrement utilisé dans les pays anglophones.

Il n’en est finalement rien. CR7 s’est expliqué mercredi sur son nouveau look après avoir été désigné homme du match Maroc-Portugal (0-1) dont il a été l’unique buteur. “Pourquoi ce bouc ?”, lui a demandé le journaliste de la FIFA qui l’interviewait. “C’était une blague avec Quaresma, a expliqué le Portugais dans des propos traduits du portugais par Le Parisien. On était au sauna, j’ai commencé à me raser et j’ai laissé ça. Je lui ai dit que si je marquais le lendemain – contre l’Espagne, face à qui il a planté un triplé, je le laisserai jusqu’à la fin du Mondial. Ça m’a porté chance, j’ai marqué des buts, j’ai marqué aujourd’hui aussi. Donc, je le garde.” Ça promet…

Rémy de Souza
@LaSouz