HORS-JEU. Comme plusieurs célébrités du sport argentin, dont Gabriela Sabatini, Guillermo Vilas, Manu Ginóbili ou encore Juan Manuel Fangio, Lionel Messi possède une statue en bronze à son effigie à Buenos Aires. Pas question cette fois de représentation douteuse, mais bien d’acte de vandalisme. Pour la deuxième fois en moins d’un an, la statue du quintuple Ballon d’Or a été vandalisée ce week-end selon la presse locale. Les pieds de la Pulga ont été sciés et sa statue s’est retrouvée au sol. Les auteurs de cet acte peu glorieux n’ont pas été identifiés.

Fabien Borne 
@FabienBorne