FORMULE 1 – Victime d’un terrible accident, dimanche lors du premier Grand Prix de la saison en Australie, Fernando Alonso en est miraculeusement sorti indemne. Le pilote espagnol a même quitté la carcasse de sa monoplace sérieusement amochée tout seul après en avoir perdu le contrôle à plus de 300 km/h. Le champion du monde de Formule 2005 et 2006 est revenu sur cet épisode sur son compte Instagram.

“Je crois qu’on parle de moi”, a indiqué lundi Alonso pour accompagner une photo le montrant en train de lire le Herald Sun. Le journal australien consacre sa une au terrible crash avec une photo impressionnante et un titre,  “Luckiest man alive” soit “l’homme le plus chanceux au monde”, qui rappelle que le pilote McLaren a de la chance d’être en vie.

Alonso lui même, dans un post précédent, réalisait la chance qu’il avait d’avoir une nouvelle fois survécu à un “gros carton”. “Je suis conscient d’avoir utilisé une des vies qu’il me restait” en espagnol ou “Je suis conscient d’avoir entamé le crédit de chance qu’il me reste dans la vie” en anglais, a-t-il indiqué. “Merci à McLaren, à la FIA pour la sécurité actuelle des monoplaces, à mes collègues et aux fans pour leur préoccupation et leur soutien inconditionnel”.

Visiblement pas traumatisé, Alonso regarde déjà devant : “Il est temps de se reposer et de penser à Bahrein et à remonter en voiture pour obtenir les premiers points de l’année !”

Rémy de Souza
@LaSouz