FOOTBALL – L’ironie du sort. Voilà ce qui a, en plus d’un ballon parti du pied gauche de Lionel Messi, frappé Raquel, une jeune Espagnole venue assister à la rencontre entre Villarreal et le FC Barcelone, dimanche au Madrigal.

Au quart d’heure de jeu, la jeune femme s’est protégée avec les bras pour détourner une frappe dévissée de l’astre du Barça. Un comble pour une supportrice revendiquée du Real Madrid et fan de Cristiano Ronaldo, qui s’est sentie mal et a dû quitter le stade épaulée par des secouristes.

Ces images ont fait le tour du monde. Certains ont alors moqué une supposée exagération de sa part. A tort. Car Raquel souffrait pour de vrai. Et pour cause : la frappe hors-cadre de “la Pulga” lui a occasionné une fracture du poignet, comme elle l’a confié à la chaîne espagnole Cuatro. Le club catalan l’a appelée pour s’assurer que tout allait bien. Reste la rancœur envers le quintuple Ballon d’Or. “Comme il est meilleur que Cristiano, je ne l’aime pas”, a lâché sans méchanceté aucune Raquel, chaussons du Real au pied.

Rémy de Souza
@LaSouz

0 comments