FOOTBALL – Etre une machine à gagner, c’est beaucoup de bonheur, mais aussi quelques soucis. Dans le cas du Real Madrid, un problème de place s’est posé à l’heure d’exposer le trophée de la Ligue des champions 2017-2018 dans l’armoire à trophées réservée aux C1 du stade Santiago Bernabeu. La presse espagnole assure ainsi que cette dernière a dû être agrandie après ce quatrième titre européen remporté en cinq ans, le treizième au total, décroché le 26 mai aux dépens de Liverpool (3-1).

“La vitrine conçue en 2014 s’est avérée trop petite”, a révélé Marca. “Les prévisions les plus optimistes avaient conduit les dirigeants du club à faire fabriquer une vitrine prévoyant trois espaces supplémentaires, pas un de plus.” Mais voilà, la machine merengue écrase tout sur son passage. Du coup, des dispositions ont été prises cette semaine pour que les visiteurs du musée Bernabeu (le troisième musée le plus visité de la capitale espagnole tout de même, avec plus d’un million de visiteurs chaque année) puissent admirer la “decimotercera”, qui a rejoint ses semblables ce vendredi. Tout est bien qui finit bien.

Rémy de Souza avec AFP