BASKET – En communication, le bad buzz n’est jamais loin. Demandez au Bayern Munich, qui l’a expérimenté pas plus tard que le week-end dernier en faisant la promotion d’un match de basket d’Eurocup programmé le 8 mars contre la formation espagnole d’Unicaja.

Le problème, c’est que le club bavarois a choisi de mettre en scène une poitrine féminine généreuse dans un maillot moulant avec le slogan suivant : “Nous aimons les grosses coupes et nous aimons les gros matches”, jeu de mots entre coupes et cups (tailles de bonnet en anglais) à l’appui.

Plusieurs Twittos n’ont pas manqué de souligner le caractère sexiste de cette affiche.

Pour tenter de faire retomber la polémique, le Bayern a donc changé son fusil d’épaule :

La meilleure réponse, c’est finalement son rival allemand de Brose Bamberg qui l’a apportée : “Les seules coupes qui nous intéressent”, a-t-il posté avec une photo de ses joueurs tenant les trophées du championnat et de la Coupe d’Allemagne.

Rémy de Souza
@LaSouz