FOOTBALL – La Fédération camerounaise s’est récemment illustrée en faisant passer une annonce sur les réseaux sociaux pour le poste de sélectionneur des Lions Indomptables. Le Kazakhstan va plus loin puisque la fédé’ de cette vaste république d’Asie centrale a annoncé lundi que le futur coach de l’équipe nationale serait élu par… les internautes.

Les amateurs de foot pourront d’abord se prononcer sur la nationalité du sélectionneur, kazakh ou étranger, a indiqué le président de la Fédération, Erlan Kojagopanov. Le résultat ne sera pris en compte que si plus de 50.000 personnes participent au vote, auquel cas la Fédération en organisera un second pour choisir entre quatre candidats sélectionnés en interne.

“Nous ne faisons pas que parler de la transparence complète de notre fédération, nous faisons de notre mieux pour la mettre en pratique”, a déclaré Kojagopanov. “Si le nombre de participants n’est pas suffisant, ce sera aussi un signe pour notre fédération, qui prendra la décision seule”.

Le poste de sélectionneur de l’équipe du Kazakhstan est vacant depuis l’expiration du contrat du précédent entraîneur, le Russe Iouri Krasnojan, en décembre. La 132e nation au classement FIFA ne s’est jamais qualifiée pour une compétition en Asie ou en Europe depuis qu’elle a rejoint l’UEFA en 2002. Cinq entraîneurs étrangers et huit managers locaux ont dirigé l’équipe depuis que le Kazakhstan, pays qui compte quelque 17,5 millions d’habitants, a obtenu son indépendance après la chute de l’URSS, en 1991.

Rémy de Souza avec AFP
@LaSouz