COUPE DU MONDE – L’image est un grand classique de ce Mondial russe. Au sol, Neymar se tord de douleur quand il n’enchaîne pas les roulades après un contact plus ou moins avéré avec un adversaire. Taquins, les journalistes de la Radio télévision suisse (RTS) ont décidé de comptabiliser les arrêts de jeu liés à la star brésilienne depuis le début du tournoi. Et le résultat est assez dingue : le numéro 10 auriverde a entraîné pas moins de… 13 minutes et 50 secondes d’interruption de jeu en Russie !

Selon leur décompte, Neymar et ses 23 fautes subies en 4 matches a entraîné :

  • 5 minutes et 29 secondes d’arrêts de jeu lors du seul 8e de finale remporté par la Seleçao contre le Mexique (2-0)
  • 3 minutes et 40 secondes contre la Suisse (1-1)
  • 2 minutes et 45 secondes contre le Costa Rica (2-0)
  • 1 minute et 56 secondes face à la Serbie (1-0)

Le Brésilien est donc clairement monté en puissance en 8e de finale. Pourra-t-il atteindre la barre des 10 minutes contre la Belgique, en quart ? En attendant de le savoir, ses exagérations inspirent, des fast-foods d’Afrique du Sud aux bars de Rio

Rémy de Souza
@LaSouz