EURO 2016 – Depuis le début du tournoi continental, les fans de football ont beaucoup entendu parler de lui mais sans jamais le voir jouer. Le sélectionneur de l’Irlande du Nord n’a pas accordé une seule minute de jeu à son attaquant, Will Grigg lors des quatre matches de son équipe avant son élimination face aux Gallois (1-0) samedi dernier.

Malgré ce manque de visibilité, les supporters de Hambourg, 10e de la Bundesliga cette saison, sont tombés sous le charme. Ils ont lancé une pétition en ligne pour demander à leurs dirigeants de recruter le buteur de Wigan. En D3 anglaise, Will Grigg a inscrit 25 buts en 40 matches cette saison et son transfert serait estimé à 1,5 millions d’euros.

Les fans du club allemand sont persuadés que son arrivée mettrait de l’ambiance dans les travées du Volksparkstadion et serait une vraie plus-value pour le merchandising. La pétition a déjà récolté 8500 signatures en quelques heures.

Mais pourquoi Will Grigg a-t-il fait le buzz pendant l’Euro ? Une chanson à son nom, Will Grigg’s on Fire, reprise d’un tube des années 1990, Freed from Desire, signé Gala, a été reprise en choeur lors de toutes les rencontres de l’Irlande du Nord. Ce véritable phénomène a touché également les supporters d’autres sélections, qui ont simplement changé les paroles avec leur propre joueur comme l’Eire avec Shane Long.

Jonathan MURCIANO

@JoMurciano