FOOTBALL – Les déplacements en Bolivie ne sont jamais une partie de plaisir. Le Brésil en sait quelque chose, lui qui a été tenu en échec à La Paz (0-0), jeudi soir. C’est que le stade Hernando Siles se situe à une altitude de 3 637 mètres, ce qui implique un oxygène plus rare. Un manque que les Auriverdes ont comblé à l’aide d’appareils respiratoires à l’issue du match pour offrir une photo assez impressionnante de Neymar, Dani Alves, Marquinhos et consorts partagée par la Confédération brésilienne de football (CBF) sur les réseaux sociaux.

“Vous êtes dans les coulisses de la Seleçao ! La récupération a déjà commencé pour les joueurs en Bolivie. Les gars ont mis les gaz même en altitude”, a tweeté la CBF.

Rémy de Souza
@LaSouz