EURO 2016 – Cristiano Ronaldo n’a pas brillé par son fair-play à l’issue du match nul entre le Portugal et l’Islande (1-1), mardi à Saint-Etienne. Très critique envers la sélection nordique, le triple Ballon d’Or aurait également fait preuve d’une certaine condescendance, si l’on en croit Bild.

Dans un article intitulé “le vaniteux le plus arrogant du monde”, le journal allemand se fait l’écho d’une anecdote intervenue au coup de sifflet final, moment choisi par le capitaine islandais Aron Gunnarsson pour demander son maillot à son homologue portugais à deux reprises. A la troisième tentative, CR7 lui aurait répondu :

Mon maillot ? T’es qui toi ?

Sauf que c’est absolument faux. Ce n’est pas Ronaldo qui le dit, c’est Gunnarsson. “C’est vrai que je lui ai demandé son maillot, mais il ne m’a pas demandé qui j’étais. Il m’a dit qu’il n’y avait pas de problème et qu’il me le donnerait dans le vestaire”, a-t-il confié, vendredi en conférence de presse. Je suis fatigué de cette histoire, je souhaite me concentrer sur le prochain match. C’est du passé et il n’y a rien à ajouter.” Les choses sont claires.

Rémy de Souza
@LaSouz