HORS-JEU – Quand on attaque l’Empire, l’Empire contre-attaque. C’est pareil avec Christophe Dugarry. Violemment taclé par Patrice Evra pour sa relation privilégiée avec Zinedine Zidane, samedi à l’occasion d’un entretien avec William Gallas diffusé sur SFR Sport, le champion du monde 1998 a répliqué, lundi lors de son émission de radio, “Team Duga”, sur RMC. Et la réponse se fait cinglante.

“Faute de nous faire rêver sur le terrain, il nous fait rire en dehors, a lâché celui qu’Evra avait rebaptisé “Duarig”. Il ne nous a pas montré grand-chose depuis qu’il est à l’OM. Il nous a fait une nouvelle performance médiocre dimanche (contre Caen, ndlr). Je trouve que sa performance a été plus que passable. C’est plus facile d’insulter les consultants, les journalistes ou les anciens joueurs que d’être performant sur le terrain. Personne n’est dupe sur ce joueur qui devient pathétique en finissant sa carrière.”

Dugarry a ensuite remis le dossier Knysna sur la table pour adresser une autre pique à l’ancien joueur de Manchester United ou de la Juve. “C’est Patrice Evra le Champions Project ? Un vice-capitaine dépassé sur le terrain et incapable de garder son sang-froid quand on critique un petit peu ses performances ?, s’est interrogé Dugarry. Moi j’ai eu la chance de connaître de vrais leaders. Rappelons que ce grand garçon, c’est lui le grand leader qui a refusé de descendre du bus à Knysna. Rien que pour ce moment où il a humilié le peuple français, il ferait mieux de baisser d’un ton et de montrer peu plus d’humilité. Je crois que ça lui ferait du bien.” Un partout, balle au centre ?

Rémy de Souza
@LaSouz