JO RIO 2016 – Un sourire dévastateur. L’homme le plus rapide du monde est aussi l’homme le plus cool du monde. Usain Bolt l’avait déjà rappelé en demi-finale du 100m quand, à quelques mètres de l’arrivée, il s’était retourné pour voir à quelle distance il avait relégué ses adversaires. Le tout en se marrant. “La Foudre” a remis ça en demi-finale du 200m, mercredi à Rio,

Cette fois, le triple champion olympique du 100m a été bien aidé par Andre De Grasse. Le Canadien est venu titiller dans les quinze derniers mètres de la course un Jamaïcain souverain, ce qui a provoqué l’hilarité des deux protagonistes.

“Il était censé ralentir. J’ai dit à Andre ‘mais pourquoi cours-tu aussi vite ? On n’est qu’en demi-finale'”. Je crois qu’il a voulu me tester. J’étais un peu paresseux mais je suis passé”, a raconté Bolt après un épisode savoureux – on parle quand même de deux sprinteurs qui, en plein effort, ont le temps de rigoler en demi-finale olympique – qui a donné lieu à des photos géniales :

 

Rémy de Souza
@LaSouz