INSOLITE – Florentino Pérez n’a qu’à bien se tenir. La concurrence arrive et elle a l’air féroce ! Son nom ? Rafael Nadal. Le légendaire tennisman qui a franchi l’année dernière le cap des 30 ans imagine doucement son après-carrière.

Il a évoqué dans des propos relayés par El Mundo ses envies et ses projets une fois qu’il aura rangé sa raquette au placard. Et l’Espagnol est ambitieux : “Si vous me demandez si j’aimerais être président du Real ? Bien sûr que oui, pourquoi pas”. Avant de calmer le jeu : “Mais je ne pense pas que ça va se faire. Nous (le Real) sommes très bien comme nous sommes, nous avons un grand président en ce moment et je ne pense pas que le Real Madrid a besoin de moi. Mais on ne sait jamais ce qui peut arriver dans le futur. En parler maintenant est utopiste”. 

Rafael-Nadal-at-Real-Madrid-Soccer-Match

Rafael Nadal ne s’en est jamais caché : il est un fervant supporter de la Maison Blanche. Un comble pour celui qui est né dans une famille fan du FC Barcelone et dont l’oncle, Miguel Angel Nadal, a porté les couleurs blaugrana huit années durant.

Nina Aïssaoui
@ninaaissaoui