FOOTBALL – Et le Ballon d’Or de la confiance en soi est attribué à… Cristiano Ronaldo ! La star portugaise a apporté une nouvelle preuve éclatante de l’estime qu’elle a pour elle dans un entretien accordé à Coach Magazine. L’attaquant du Real Madrid y enchaîne les punchlines comme les buts sur les pelouses en Liga (enfin pas en ce moment mais c’est une autre histoire).

Quelle a été la plus grosse influence de votre carrière, est demandé à CR7. Sa réponse ? “Moi”. Et sa plus grande inspiration ? “Ma plus grande inspiration, ça a toujours été moi. Personne n’a été aussi exigeant avec moi que moi”. Cela a le mérite d’être clair.

Ronaldo emmènerait Pepe avec lui à la guerre

Dans cette interview boostée à l’ego trip, Ronaldo confie également la plus importante leçon que lui a appris le football : “De se servir des personnes négatives et des mauvaises expériences pour se motiver. J’ai en fait besoin de mes ‘haters’, ils m’ont aidé à réussir tout ce que j’ai réussi.”

Ronaldo, en plus d’annoncer qu’il irait à la guerre avec Pepe ou que l’adversaire qui lui a posé le plus de problème est… Ashley Cole, évoque également son grand rival, Lionel Messi, dans une réponse à la question “Quel adversaire admirez-vous le plus ?” “Il y a un grand respect mutuel entre Messi et moi, assure-t-il. Les médias aiment dire qu’on a une grosse rivalité, mais ce n’est pas vrai. Nous ne sommes pas de bons amis, mais il y a un respect mutuel des deux côtés.” Là-aussi, ça a le mérite d’être clair.

Rémy de Souza
@LaSouz