FOOTBALL – Sapeur devant l’éternel, Pierre-Emerick Aubameyang a vécu une mésaventure, jeudi en marge du gala de remise des prix de la Confédération africaine de football (CAF). Nommé pour le titre de joueur africain de l’année aux côtés de Riyad Mahrez et Sadio Mané, l’attaquant gabonais du Borussia Dortmund n’a pu revêtir un smoking de circonstance. Et pour cause, à son arrivée à Abuja, ville du Nigeria où se déroule l’événement, “Aubam” a eu la mauvaise surprise de découvrir que la compagnie aérienne avait égaré ses bagages.

“Ce moment où tu viens juste d’arriver pour la cérémonie du joueur africain de l’année et qu’ils ont perdu tes bagages ! C’est donc comme ça que je vais m’habiller ce soir, merci Lufthansa”, a commenté l’ancien joueur de Saint-Etienne sur Instagram, accompagant son post du hashtag “je n’y crois pas”. Du coup, Aubameyang n’a eu d’autre choix que d’opter pour la tenue déconctractée, loin du smoking léopard à paillettes de l’an dernier…

Un malheur n’arrivant jamais seul, “PEA” a cédé son titre de joueur africain de l’année à Mahrez

Rémy de Souza
@LaSouz