FOOTBALL – Ça a le mérite d’être clair. En 2016, Cristiano Ronaldo s’est mué en cauchemar d’Antoine Griezmann, avec une défaite du Français contre le Portugais en finale de la Ligue des champions puis de l’Euro. Griezmann m’a dit : je te déteste, a même confié CR7 dans un entretien accordé à France Football fin novembre.

Du coup, en 2017, l’attaquant de l’Atlético Madrid aimerait ne plus voir celui du Real. Grizou l’a, dans un sourire, clairement fait savoir, vendredi à l’occasion des Q d’Or, cérémonie de remise de prix de l’émission Quotidien diffusée sur TF1 qui a sacré Griezmann footballeur de l’année.

Rémy de Souza
@LaSouz