HORS-JEU – Inénarrable, inimitable ou truculent, Louis Nicollin est beaucoup de choses en plus d’être le président emblématique du Montpellier Hérault Sport Club. Et “Loulou” a fait parler de lui au moment de présenter le nouvel entraîneur du MHSC, Frédéric Hantz, mercredi en conférence de presse. Nicollin en a profité pour régler ses comptes avec le chef des sports du journal Midi Libre et le taxer de “grosse b…”. Une sortie à voir à partir de 2’45 dans la vidéo suivante :

Mais pourquoi tant de haine ? A priori, celui qui a fait fortune dans le ramassage d’ordures reproche au quotidien régional d’avoir publié sur son site Internet une photo où Rolland Courbis, l’ex-coach de Montpellier aujourd’hui à Rennes, embrasse Frédéric Hantz. Un cliché d’archive qui n’a franchement rien de scandaleux. Drôle de grief donc.

Midi Libre a répliqué par la voix de son directeur de la rédaction, Philippe Palat. Ce dernier regrette dans une tribune publiée sur le site du journal des “mots crus” et “une diarrhée verbale” de Nicollin, dont le comportement est jugé “pas acceptable”. “Affligeant, mais même pas mal, conclut Philippe Palat. Car notre titre régional poursuivra, sans relâche, avec passion et attachement, sa mission d’information autour du Montpellier Hérault. Que Nicollin soit en état de grâce ou que Loulou nous fasse des crasses. Parce que nous, le football, ça nous habite.”

Rémy de Souza
@LaSouz

 

0 comments