BUNDESLIGA – Cette semaine, Franck Ribéry a soufflé ses 33 bougies. Malgré les années qui passent, le milieu de terrain français fait toujours les 400 coups avec son meilleur ami au Bayern Munich, David Alaba. Quand ils ne font pas les petits fous sur snapchat en s’amusant avec une application de morphing, le duo infernal bavarois s’amuse à faire peur à l’un des docteurs du club.

Samedi, c’est Franck Ribéry qui s’est retrouvé victime des facéties de son jeune coéquipier autrichien. Alaba a profité d’un moment de fatigue de son acolyte pour le filmer en pleine sieste dans le bus qui les amenait à Stuttgart vendredi. “Sur la route pour Stuttgart, le passager à côté de moi n’est pas très causant“, a plaisanté Alaba sur Twitter. Profondément endormi, Ribéry n’a rien vu ! Le Français était pourtant bel et bien réveillé à l’heure du match samedi lors du succès du Bayern à Stuttgart (1-3) pour le compte de la 29e journée. C’est son centre qui a poussé Niedermeier à inscrire un but contre son camp (31e) et il a laissé marquer Alaba sur le deuxième but des Munichois.

Jonathan MURCIANO

@JoMurciano