TENNIS – Vainqueur à dix reprises de Roland-Garros, Rafael Nadal est sans contestation possible le plus grand joueur de terre battue de l’histoire. Et pourtant, l’Espagnol n’en faisait pas sa surface de prédilection à 16 ans. C’est ce que l’on apprend dans une interview, qui refait surface sur la Toile, de celui qui n’était alors qu’un très grand espoir de la petite balle jaune.

Verbatim :

– La vérité, c’est que je préfère jouer en intérieur ou sur herbe que sur terre, même si j’aime bien la terre.
– Y a-t-il un joueur particulier à qui tu aimerais ressembler ou as-tu une idole ?
– Carlos Moya est un grand joueur, j’aimerais bien réussir comme lui.
– Quel est le tournoi que tu préfèrerais gagner ?
– Wimbledon, mais c’est très difficile et il faut beaucoup de travail.

Des propos savoureux à la lumière de la carrière du Majorquin. Roi de Roland avec dix succès donc, Rafa a fait mieux que Moya, qui est devenu son entraîneur, et aura plus qu’atteint son objectif sur le gazon londonien en triomphant à deux reprises (2008 et 2010).

Rémy de Souza
@LaSouz