Sortir au bout de 25 petites minutes dans une finale relève de la punition. C’est en tout cas comme cela que semble avoir vécu Mamadou Sakho son remplacement précoce, dimanche en finale de la Coupe de la Ligue anglaise entre Liverpool et Manchester City.

Sonné après un choc avec son coéquipier Emre Can, le défenseur français a été sorti par précaution, contre sa volonté. L’ancien capitaine du PSG n’a pas caché sa déception, entre colère et frustration. Après avoir passé ses nerfs sur une gourde, Mamad’ est allé se cacher sous une veste pour évacuer son émotion. Dur.

Sakho gardera à coup sûr un mauvais souvenir de ce déplacement à Wembley puisque City l’a en plus emporté aux tirs au but

Rémy de Souza
@LaSouz

 

0 comments