TENNIS – S’il tarde à confirmer les nombreux espoirs placés en lui, Martin Klizan a un mérite, celui de faire le spectacle dans un monde tennistique relativement lisse.

Le Slovaque n’est pas le dernier à faire le foufou sur le court, comme samedi face à Nicolas Mahut, son adversaire en demi-finale du tournoi de Rotterdam. Après avoir breaké le Français pour revenir à 5-5 dans le 2e set, Klizan a fêté ça… à sa manière. Jugez plutôt :

Klizan a fini par s’imposer en trois manches (6-7, 7-6, 6-2) après avoir écarté trois balles de match.

Rémy de Souza
@LaSouz

0 comments