BOXE – Il ne fallait pas arriver en retard. Le combat entre les Sud-Africains Zolani Tete et Siboniso Gonya n’a duré que… cinq petites secondes, samedi à Belfast, la faute à un crochet ravageur synonyme de KO prématuré. Touché au menton, Gonya a été envoyé au tapis en un rien de temps. Voilà, il vous aura fallu de temps pour lire ces quelques lignes que Tete n’en aura eu besoin pour décrocher la victoire et rafler la ceinture WBO des poids coq.

A noter que Gonya a fini par se relever péniblement, au bout de cinq minutes et sous assistance respiratoire, après l’intervention du personnel médical.

(Photo by Charles McQuillan/Getty Images)

Rémy de Souza
@LaSouz