EURO 2016 – Une image a fait débat de l’autre côté des Pyrénées, mardi soir : celle de Gerard Piqué se fendant d’un geste que certains ont interprété comme un doigt d’honneur au moment de l’hymne espagnol, à quelques minutes du coup d’envoi du match perdu contre la Croatie (2-1).

L’hypothèse d’un affront fait à l’Espagne par le défenseur catalan a été démontée par l’intéressé, qui a publié sur Twitter un message sans équivoque : “J’étais en train de me faire craquer les doigts pendant l’hymne. Arrêtons de chercher des polémiques là où il n’y en a pas et essayons de gagner l’Euro tous ensemble”. Ça a le mérite d’être clair.

Même Marca, quotidien sportif madrilène, a défendu Piqué, qualifiant la polémique de “lamentable” sur son site Internet.

Rémy de Souza
@LaSouz