INSOLITE – Insolent ou pétri de talent ? Sans doute les deux. Neymar a régalé le public, mardi au Roazhon Park lors de Rennes-PSG, de ses dribbles endiablés. Alors que Paris menait 3-1 face au Stade Rennais, le Brésilien a montré l’étendue de sa palette technique : un contrôle du dos suivi d’un sombrero. C’est le Rennais, Benjamin Bourigeaud qui a trinqué.