TENNIS – S’il avait voulu finir de plus belle façon le match du titre en Coupe Davis, Andy Murray n’aurait pas pu. Dimanche, le numéro 2 mondial a marqué le point décisif en disposant de David Goffin (6-3, 7-5, 6-3) pour offrir à la Grande-Bretagne un titre derrière lequel elle courait depuis 1936.

Et la balle de match vaut le détour. Pour terminer le travail, Murray a offert une démonstration de défense ponctuée de deux coups magistraux : un coup droit en bout de course pour rester en vie puis un passing lobé précis pour l’emporter. Magnifique.

Rémy de Souza
@LaSouz