Plus de peur que de mal. Restent des images impressionnantes. Le bateau de l’équipe néo-zélandaise a chaviré avant de prendre le départ de la quatrième course mardi, lors des demi-finales des challengers de la Coupe de l’America aux Bermudes alors que le vent soufflait à plus de 40 km/h.

48045 views

Les navigateurs présents sur le bateau sont tous sains et saufs. Certains sont tombés à l’eau et ont été rapidement récupérés par les bateaux de l’organisation alors que 3 d’entre eux, les grinders qui pédalent pour fournir l’énergie, sont restés coincés dans l’une des coques.

Dans la zone de pré-départ, Emirates Team New Zealand a eu le nez planté dans l’eau en raison du vent très fort jusqu’à ce que l’aile bascule complètement vers l’avant. Les secours sont vite intervenus et le bateau a été remis sur ses deux appuis, laissant apparaître le haut de l’aile fortement endommagé. La course a été de fait remportée par les adversaires des Néo-Zélandais, les Britanniques de Land Rover BAR.

AFP