TENNIS – Une balle de break sauvée avec panache. Roger Federer a été l’auteur d’un coup dont il a le secret lors de sa finale chez lui, dimanche à Bâle, face à Rafael Nadal.

Dos au mûr et mené sur son jeu de service, alors qu’il avait le break en poche, le Suisse s’est lâché sur un passing de coup droit en bout de course. De quoi littéralement écoeurer l’Espagnol !

Federer a dominé l’Espagnol en trois sets (6-3, 5-7, 6-3) pour remporter le 88e tournoi de son immense carrière.

Jérôme Préveirault
@JeromePrev