Le shoot décisif de Stephen Curry face à Oklahoma City a fait le tour du monde dimanche. Celui de l’Espagnol Sergio Llull pourrait connaître le même destin lundi. Face à Valence, l’arrière du Real Madrid a inscrit au buzzer un incroyable (et désespéré) panier à trois points.

Il était à peine sorti de sa raquette quand il a déclenché le tir alors que l’horloge affichait une seconde à jouer. Le Français Antoine Diot pensait pourtant avoir redonné l’avantage à Valence pour de bon juste avant mais ce sont finalement les Madrilènes qui l’ont emporté (95-94).

Philippe Da Costa
@philippsch