TENNIS – Andy Murray se souviendra longtemps de son 29e anniversaire. Pour le fêter, l’Ecossais s’est en effet offert un gros cadeau : le scalp de Novak Djokovic en finale du Masters 1000 de Rome (6-3, 6-3), dimanche dans la capitale italienne.

Le Britannique a imposé sa loi à la régulière et brillamment fini le travail sur une balle de match de haute volée. Au terme d’une grosse séquence défensive, le désormais ex-protégé d’Amélie Mauresmo a réussi à faire le point pour remporter le 12e Masters 1000 de sa carrière. De bon augure à une semaine du début de Roland-Garros.

Rémy de Souza
@LaSouz