Il ne faut pas plaisanter avec Hulk mais lui a le droit de se moquer de vous. L’attaquant du Zenit a bien chambré les défenseurs de Valence, en Ligue des champions mardi (2-0). Alors que la victoire du club russe était dans la poche (86e), le Brésilien a entamé en fin de match une série de dribbles et de passements de jambes qui ont cassé les reins de ses adversaires. Au moins trois fois les pauvres. Il a fallu une intervention sacrément musclée d’un troisième larron – un brin énervé visiblement – pour mettre fin au spectacle. Hulk, lui, rigole encore…

Philippe Da Costa
@Philippsch