GT – Un circuit étroit, un pilote qui part à la faute et là, c’est l’accident. Un gros accident même. La course qualificative de la Coupe du monde de GT a donné lieu à un sacré crash, samedi à Macao, après que Daniel Juncadella a heurté le mur à la sortie d’un virage dès le premier tour. Si son plus proche poursuivant a pu se frayer un chemin pour poursuivre sa route, les suivants ont eu moins de chance. Résultat : un accident spectaculaire (qui n’a heureusement pas fait de blessés) et un empilement de voitures assez impressionnant.

Propulsé au sommet de la mêlée au volant de son Audi, Lucas di Grazi assure n’avoir jamais été mêlé à un accident aussi fou. “Je me souviens pas d’un accident impliquant douze pilotes de toute ma carrière”, a confié le Brésilien passé par Formule 1, actuel champion du monde de Formule E, à motorsport.com. “Regardez comment il est impossible d’évite ce type de crash”, a-t-il également posté sur Twitter pour accompagner une vidéo “onboard” de l’accident.

Rémy de Souza
@LaSouz